L'homme parfait existe-t-il ? 2

 

Ll'homme parfait existe-t-il ? 2

Dans ce catalogue virtuel, les pages sont incroyablement bien expliquées. Julie a en face d’elle, une librairie masculine en libre-service. À sa guise, elle peut cibler son idéal masculin. Pour ce faire, il lui suffit de taper ses goûts et ses envies. En un clic, toute la gent masculine au profil recherché est devant elle, et avec photo, s’il vous plaît ! Un véritable bonheur. À les regarder et à lire leur description, ils sont tous mannequins, photographiés torse nu et bronzés de surcroît avec des professions de rêve. Que demander de plus ? Le rayon masculin n’a jamais été aussi vaste et aussi bien rempli. Julie est au supermarché de l’amour, sans les inconvénients de la file d’attente…Pour passer en caisse, elle n’a qu’à demander une conversation ou un simple coup de téléphone. La frénésie s’empare de Julie et elle commence la ronde sélective. Elle va d’abord cibler un homme « parfait» de sa région, ce sera plus simple si la suite lui donne envie de rencontrer cet apollon du Net.

Tout excitée de découvrir le prince charmant du futur, elle s’installe confortablement dans son fauteuil et entame ses recherches. Elle hésite entre deux :

Le premier s’appelle John. Sa fiche descriptive est alléchante : grand, blond, yeux bleus. Profession : chef d’entreprise. Hobbies : lecture, écriture, voyages.

PARFAIT ! Il est tout simplement digne de son C.V. de chasseuse Diane.

Cela tombe bien, ce gentleman est en ligne. Elle se décide à lui envoyer un message et attend impatiemment qu’il lui réponde. À aucun moment, elle ne se pose la question de savoir pourquoi ce bellâtre est derrière son écran au lieu de travailler. Avec le physique de rêve dont dame nature l’a gâté, il n’a normalement rien à faire sur cette page de célibataires en manque de tendresse. Il doit avoir sa cour tel le roi Soleil…Pas le temps de se poser une autre question que déjà on lui annonce qu’elle a un message. Julie est aux anges ! Rien de plus simple qu’une inscription sur un site de rencontre.

« Bonjour Diane, chassez-moi  !»

Elle qui s’attendait à lire des vers dignes de Ronsard, elle se retrouve devant deux lignes qui ne ressemblent pas à un romantique. Déçue, elle passe son chemin sans répondre…

Elle retourne au supermarché faire son choix dans le rayon des hommes parfaits afin de prendre connaissance du deuxième apollon qui lui plaisait.

Texte@Laura Mare

À suivre !

Panier

Le panier est vide