Régulièrement, vous aurez en page d’accueil, de petits éditos exprimant mes humeurs, mes émotions, mes coups de gueule, mes petits bonheurs ; toujours avec franchise, sans langue de bois !

8

Ah ! Les repas de famille ! Combien d’entre vous les apprécient ? En général, la seule qui n’aime pas y participer, c’est VOUS ! Vous en avez plus qu'assez des appels téléphoniques de belle-maman, qui, la veille au soir, vous sollicite. D’ailleurs, vous avez même envisagé de ne plus répondre, mais vous continuez à décrocher, car on ne sait jamais, il y a peut-être une urgence ! Mais en guise d’urgence, c’est plutôt :

Lire la suite : Mère au foyer, au secours ! 8

Ecrire un commentaire (0 Commentaires)

Suite à l'attentat au sein de CHARLIE HEBDO il n'y aura aucune publication sur mon site jusqu'à dimanche. En huit ans de salons littéraires, j'ai eu la chance de croiser quelques-uns de ces talentueux dessinateurs. Je suis sous le choc. Mes pensées se tournent vers leurs proches. De tout coeur avec eux.

 Merci de votre compréhension.

Laura Mare

Ecrire un commentaire (0 Commentaires)

7

N’avez-vous jamais constaté que votre téléphone sonne toujours au mauvais moment ? Soit quand vous êtes en voiture, soit quand vous êtes sous la douche, soit quand vous faites les courses, soit quand vous avez les mains dans la farine. Peu importe, il se met à chanter quand vous ne pouvez pas décrocher.

Lire la suite : Mère au foyer, au secours ! 7

Ecrire un commentaire (0 Commentaires)

6

La société vous adore car vous ne lui coûtez pas un sou (je parle, bien sûr, des mères au foyer, dans mon cas, qui ont élevé quatre enfants et qui se retrouvent seulement avec le petit dernier scolarisé. Vous n’avez plus droit à une quelconque allocation car vos trois grands ont passé l’âge (de manger, de s’habiller),mais vivent toujours avec vous. Vous n’avez pas le droit, non plus, au chômage même si vous avez été chef d’entreprise, et pourtant vous avez cotisé à la RSI pendant trois ans pour la modique somme de sept cents euros par mois, c’est de l’argent fichu en l’air. (La conseillère de Pôle Emploi, ne vous a-t-elle pas dit « Madame, estimez-vous heureuse, vous avez été chef d’entreprise, mais vous n'avez droit à rien. » Comme si cela avait été un privilège d’avoir créé sa SARL et d’avoir été contrainte de la liquider). Pendant cette période d'activité, l’État vous a obligé à verser la cotisation pour la taxe d'apprentissage même si vous n’aviez pas de salariés. Bref ! Peu importe, vous n’avez droit à rien puisque le petit dernier ne grandit pas, et ne mange pas. D’ailleurs, c’est bien connu, personne ne se nourrit chez vous. C’est pourquoi personne ne va faire les courses, à part vous !

Lire la suite : Mère au foyer, au secours ! 6

Ecrire un commentaire (0 Commentaires)

5

Lors de mes différentes démarches administratives, j’ai constaté quelque chose qui m’a beaucoup déplu. Vous avez toutes rempli, une fois dans votre vie, des formulaires pour différents organismes ? Rien ne vous a jamais choqué ? Moi, si ! Allons, réfléchissez ! Vous ne voyez pas ? Bon, je vais vous aider.

Lire la suite : Mère au foyer, au secours ! 5

Ecrire un commentaire (2 Commentaires)

Panier

Le panier est vide